Comprendre les transitions énergétiques intelligentes comme une nouvelle source de méfiance: le point de vue des citoyens hongkongais sur les risques d’une collaboration énergétique régionale interurbaine dans la région de la Grande baie Guangdong-Hong Kong-Macao

Darren Man Wai Cheung, Daphne Ngar Yin Mah, Alice Siu, Benjamin C. McLellan, Shinya Wakao, Victor Wai Yin Lam, Glenn Hin Fan Lee, Pierre Louis Brunet (Translator)

Research output: Contribution to journalJournal articlepeer-review

Abstract

Hong Kong s’est fixé l’objectif ambitieux d’atteindre la neutralité carbone avant 2050. Pour atteindre cet objectif, il faudra renoncer à une infrastructure énergétique traditionnelle centralisée à l’échelle de la ville et fondée sur des énergies fossiles au profit d’énergies renouvelables (ER) décentralisées produites localement. Cela passera en outre par le développement d’un réseau intelligent régional interurbain afin de permettre l’importation d’ER dans la région de la Grande baie (GBA pour Greater Bay Area) Guangdong-Hong Kong-Macao. De telles transitions énergétiques entraînent inévitablement de nouveaux défis sociaux, mais la manière dont les citoyens hongkongais perçoivent ces transitions dans le contexte de la GBA est peu étudiée. Cette étude s’appuie sur des données quantitatives et qualitatives provenant d’un sondage délibératif en ligne (DP) (n = 174) sur les transitions énergétiques intelligentes. Nous sommes arrivés à quatre conclusions principales. Premièrement, les citoyens ont fait preuve d’un faible niveau de confiance envers les gouvernements central, provincial et municipal tout en témoignant d’un niveau élevé de confiance dans les fournisseurs d’électricité existants. Deuxièmement, les citoyens ont manifesté de la méfiance envers les gouvernements, soupçonnant que leurs véritables motivations étaient de privilégier les importations régionales d’ER par rapport à la production locale d’ER. Troisièmement, les citoyens ont exprimé leurs inquiétudes relatives à cinq types de risques (les risques de volatilité des prix, de fiabilité énergétique, de dépassement des coûts, d’atteinte à la confidentialité des données et les risques environnementaux) qui ont contribué à exacerber la méfiance du public quant à la compétence des gouvernements. Enfin, la méfiance de la population à l’égard du contrôle des pouvoirs publics à différents niveaux s’est révélée sous-tendue par des facteurs démographiques (groupe d’âge et taille de la famille) et un contexte sociopolitique marqué par les récents mouvements sociaux contre les politiques gouvernementales. Nos constats suggèrent que les responsables politiques de la GBA doivent accorder suffisamment d’attention au renforcement de la confiance des citoyens, et ainsi à la légitimité des politiques de transitions énergétiques intelligentes régionales.
Original languageFrench
Pages (from-to)35-48
Number of pages14
JournalPerspectives Chinoises
Issue number3
Publication statusPublished - Jul 2022

User-Defined Keywords

  • transitions énergétiques intelligentes
  • collaboration énergétique interurbaine
  • méfiance de la population
  • perception publique des risques
  • région de la Grande baie Guangdong-Hong Kong-Macao (GBA)

Cite this